Préparation aux violations de sécurité :
les dirigeants ont aussi un rôle à jouer

Au niveau mondial, la durée médiane d'implantation (« dwell time ») est de 101 jours. Les attaquants ont donc plus de trois mois pour parcourir le réseau et accéder aux données sensibles de leurs victimes avant de se faire repérer.1

Partout dans le monde, la cybersécurité et la préparation aux attaques se hissent rapidement au rang des priorités stratégiques des entreprises.

À l'avenir, les structures les plus résilientes seront celles où les dirigeants auront su s'impliquer sur les questions de sécurité.

Au sommaire de ce guide tactique :

  • Les fondements et priorités d'une bonne préparation aux violations de sécurité
  • Les bonnes pratiques à appliquer par les dirigeants avant, pendant et après un incident
  • Des conseils ciblés pour chaque étape du processus d'intervention

Des conseils ciblés pour chaque étape du processus d'intervention




1FireEye (2017). M-Trends 2017: A View from the Front Lines.

Télécharger le guide tactique