Diagnostic des risques associés à une fusion-acquisition

Réalisez un audit de cybersécurité des éventuelles cibles d'un rachat ou d'un rapprochement

Les fusions et acquisitions (M&A) procurent aux entreprises des avantages métier stratégiques résultant de l'apport ou de la consolidation d'effectifs, de technologies ou de capital intellectuel. Ces rapprochements donnent lieu à une procédure préalable de due diligence qui vise à examiner l'impact et les risques potentiels de l'opération dans un certain nombre de domaines, notamment financiers, juridiques ou de propriété intellectuelle. En revanche, elles négligent parfois les conséquences d'une intégration des pratiques et technologies de cybersécurité de deux entités distinctes.

Réalisez un audit de cybersécurité des éventuelles cibles d'un rachat ou d'un rapprochement

Présentation

Le diagnostic des risques M&A aide les entreprises à évaluer leurs différents dispositifs de sécurité et à résoudre les problèmes de compatibilité et les failles de sécurité potentielles. Les experts FireEye analysent et évaluent l'environnement du cédant et les niveaux de risque au regard de quatre domaines de sécurité essentiels. Cet audit permet de mieux guider vos décisions de sécurisation de l'environnement pendant la transition et après la finalisation de l'opération.

La cybersécurité en phase de croissance externe

Le rapprochement de deux entreprises augmente considérablement l'assiette de risque pour chacune d'elles. Outre des profils de sécurité et de vulnérabilité distincts, chaque entité peut avoir des priorités de sécurité spécifiques qu'il convient d'harmoniser. Lors de l'examen de la maturité et du niveau de sécurité des différents protagonistes, FireEye propose des services complémentaires destinés à analyser plus en détail les risques immédiats. Les diagnostics proposés sont de deux types :

  • Diagnostic de compromissions limité – diagnostic technique sommaire du réseau pour identifier les signes d'activités anormales
  • Diagnostic de compromissions – analyse détaillée de l'environnement du cédant afin de détecter d'éventuelles activités malveillantes passées ou en cours

Une fois la fusion-acquisition scellée, les entreprises continuent de développer et de peaufiner leur dispositif de sécurité. FireEye et Mandiant les accompagnent dans ce processus en leur offrant des services sur-mesure de surveillance continue afin de renforcer leur niveau de sécurité. Services recommandés :

  • Évaluation du degré de préparation à un incident
  • Profils de risque au regard des menaces en présence
  • Exercices de simulation
  • Bilan de sécurité
  • FireEye as a Service

Prestations et livrables de la mission

  • Rapport de deux pages
  • Scores de risque et de maturité pour chaque société engagée dans un processus de fusion-acquisition
  • Recommandations d'ordre stratégique pour améliorer la sécurité à plus long terme

Les avantages de l'inclusion de la cybersécurité dans les audits préalables des fusions-acquisitions

Ce livre blanc s'intéresse aux risques de cybersécurité associés aux fusions-acquisitions et aux audits préalables de rigueur.

Télécharger le livre blanc

Visionnez notre webinaire à la demande intitulé : La cybersécurité : un point trop souvent négligé lors de la due diligence préalable à une fusion-acquisition

Ce webinaire explique pourquoi un audit préalable de cybersécurité s'impose avant toute opération de fusion-acquisition.

S'inscrire

NOTRE MÉTHODOLOGIE

FireEye évalue les dispositifs de cybersécurité de votre entreprise au regard de quatre domaines de sécurité essentiels :

  • Protection des données – analyse du cadre de protection des données pour déterminer sa capacité à identifier et classer les ressources informationnelles à haut risque
  • Contrôle de l'accès – examen des procédures et des politiques au regard de leurs capacités à réduire le risque d'un accès non autorisé aux données sensibles
  • Détection et neutralisation des menaces – analyse des mesures actuellement mises en œuvre pour la détection, l'analyse, l'escalade, la neutralisation et le confinement des attaques avancées
  • Sécurité de l'infrastructure – examen des procédures de gestion des terminaux en place pour réduire le risque de compromission

« À l'heure actuelle, un audit rigoureux des risques de cybersécurité d'une entreprise pendant une opération de fusion, acquisition ou investissement n'est plus un choix facultatif. En fait, l'absence d'un tel bilan (ou d'une structuration des transactions de façon à gérer correctement les cybermenaces existantes et potentielles) ouvre la porte à des difficultés financières et juridiques importantes à plus long terme. »

- Brian Finch, Partenaire et Coprésident du groupe Global Security Practice,
Pillsbury Winthrop Shaw Pittman LLP